Le Souvenir Français du Val de Marne

ENTRETENIR, SE SOUVENIR, TRANSMETTRE

QU’EST-CE QUE LE SOUVENIR FRANÇAIS ?

Une association mémorielle

Le Souvenir Français n’est pas une association d’Anciens Combattants. C’est une association civile, régie par la loi du 1er juillet 1901, ouverte à tous les citoyens, désireux d’entretenir la mémoire de notre pays. Le Souvenir Français observe la plus stricte neutralité politique, confessionnelle et philosophique.

Qu'est-ce que le devoir de mémoire ?

Une association mémorielle

Depuis les années 1990, l’expression « devoir de mémoire » est à la mode dans notre pays. Elle est partout déclinée en de multiples applications et pas seulement lors des grandes commémorations, qui rythment notre calendrier national. Pour certains, elle devient même un peu trop envahissante, génératrice de tensions et de revendications. 

Le Souvenir Français dans le Val-de-Marne

Une association mémorielle

Depuis les années 1990, l’expression « devoir de mémoire » est à la mode dans notre pays. Elle est partout déclinée en de multiples applications et pas seulement lors des grandes commémorations, qui rythment notre calendrier national. Pour certains, elle devient même un peu trop envahissante, génératrice de tensions et de revendications. 

Les lieux de mémoire dans le Val-de-Marne

Une association mémorielle

Depuis les années 1990, l’expression « devoir de mémoire » est à la mode dans notre pays. Elle est partout déclinée en de multiples applications et pas seulement lors des grandes commémorations, qui rythment notre calendrier national. Pour certains, elle devient même un peu trop envahissante, génératrice de tensions et de revendications. 

Les activités du S.F. dans Le Val-de-Marne

Depuis les années 1990, l’expression « devoir de mémoire » est à la mode dans notre pays. Elle est partout déclinée en de multiples applications et pas seulement lors des grandes commémorations, qui rythment notre calendrier national. Pour certains, elle devient même un peu trop envahissante, génératrice de tensions et de revendications. 

Documentation : Textes, ouvrages, ...

Une association mémorielle

Depuis les années 1990, l’expression « devoir de mémoire » est à la mode dans notre pays. Elle est partout déclinée en de multiples applications et pas seulement lors des grandes commémorations, qui rythment notre calendrier national. Pour certains, elle devient même un peu trop envahissante, génératrice de tensions et de revendications.